20/02/2007

 

Dur, dur, le réveil ce matin… J’étais encore en pleine exploration du pays des navets lorsque l’affreux « vrou-vrou » de mon réveil s’est manifesté. ARGH ! Je m’extirpe vaillamment de la couette, j’enclenche le mode pilotage automatique en direction de mon percolateur adoré, je mets le filtre dans l’appareil, et merde ! Plus de café… Snif snif… Bon, je décide de préparer un thé. J’ai besoin de boire quelque chose de chaud au réveil. Mais je n’aime pas le thé le matin, beurk. Je suis accro à la caféine, c'est comme ça.

Pendant que l’eau est en train de chauffer, je branche la radio et, horreur suprême !, j’entends la Compagnie créole en train de chanter Le Bal masqué. J’ai regardé si j’étais bien sur Pure Fm. Oui. Bon, turn off the radio. Envie d’étrangler Sébastien Ministru et sa séquence du Bon disque du jour.

A ce stade, je me suis assise dans le divan et je me suis demandée si j’étais réellement éveillée ou si j’étais en train de vivre un cauchemar. J’ai allumé la première cigarette du jour et là, j’ai réalisé que l’appartement était inondé de lumière. Ah ! Enfin quelque chose de beau et de chouette.

Allez, hauts les cœurs, on va continuer à se doper le moral et rien de tel que de la bonne musique pour y arriver. J’ai donc écouté The Slits et leur chouette version de I heard it through the Grapevine. Yeah !… Ca, c’est tout bon pour être en forme. C’est joyeux, ça me fait danser, et pas que dans la caboche, et ça remet les vertèbres en place. Pour ceux et celles qui connaissent pas cette version, je vous la conseille vivement.

Promis, juré, je ne me collerai pas un post-it sur le front pour me rappeler d’acheter du café. Ne le voyant pas, je serais bien capable de l’oublier et de me balader comme ça toute la journée. C’est le jour du carnaval… ok, mais bon. Je ne crois pas avoir besoin de ça ;-)

10:37 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.