10/10/2007

 

"Un homme sans défauts est une montagne sans crevasses. Il ne m'intéresse pas" (René Char)

J'ai laissé ce blog en friche pendant un bon moment en espérant qu'à mon retour il ressemblerait à un jardin anglais et qu'il y pousserait plein de mauvaises herbes. J'avais oublié... La pluie ne peut s'abattre sur cette page aux couleurs d'été permanent (je devrais peut-être changer un peu de présentation). Damned !

J'avais besoin d'être absente, de m'éloigner de cet espace, de vivre, tout simplement, sans devoir me préoccuper de venir remplir ce vide qui n'a franchement pas besoin de moi.

Je reviens car j'ai envie de partager avec vous des rencontres, des textes, des musiques, des expositions, des questionnements. Je reviens car plus que jamais, j'ai envie d'être contagieuse et de communiquer l'enthousiasme que j'éprouve au contact de certains êtres, de certaines oeuvres.

Tout va bien dans le monde qui est le mien. Ce n'est pas toujours parfait et c'est tant mieux.

14:54 Écrit par Fr dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Très content de vous retrouver Madame Longree. Vous m'aviez dit l'autre jour que tout allait bien mais je repassais aujourd'hui sur votre blog en me disant que j'allais de nouveau vous écrire. Vous m'avez devancé. Amitiés à vous.

Écrit par : Jean-Marc | 10/10/2007

Les commentaires sont fermés.